Comment s’habillaient les hommes d’autrefois ?

1273
Partager :

Les vêtements n’ont pas toujours été des accessoires de mode comme on peut le constater de nos jours. En effet, les hommes d’autrefois se tournaient généralement vers les vêtements que lorsqu’ils cherchaient un objet de protection contre les intempéries. Comment s’habillaient les hommes d’autrefois ? Si vous vous posez cette question, vous êtes au bon endroit. Retrouvez dans la suite de cet article des éléments de réponse.

Les habits en peau d’animaux

Les habits en peau d’animaux ont été ceux les plus utilisés par les hommes d’autrefois. Loin d’être un accessoire de mode, ils ont quand même été d’une grande utilité. En effet, vivant principalement de la chasse, les fourrures leur permettaient de pouvoir se camoufler et de vite atteindre leurs cibles. Ainsi, les habits en peau d’animaux constituaient une belle arme de chasse. Pour garder leurs vêtements sur le corps, on pourrait logiquement penser que les pattes des peaux d’animaux leurs servaient de ceinture ou d’attache. Mais la découverte un peu plus tard des aiguilles d’os, prouvent que les hommes d’autrefois se donnaient tous les moyens pour la conception de vêtement en bonne et due forme.

Lire également : Les erreurs à ne pas commettre quand on souhaite adopter un style vestimentaire original

Par ailleurs, les peaux d’animaux étaient aussi adoptées en raison de leur capacité à procurer de la chaleur. Ainsi, ceux qui étaient confrontés à un climat rude en fraîcheur se réfugient dans ces vêtements. Belle preuve, pour se protéger des fortes tempêtes de neige, les chasseurs esquimaux optaient pour des vêtements en peau de caribou, de glouton, d’eider, etc. De plus, ils se munissent de bottes fabriquées avec de la peau de phoque.

A lire également : Style bohème homme : conseils vestimentaires et tendances 2023

Les vêtements en tissu

Une fois l’époque des vêtements en peaux d’animaux révolue, le monde a connu l’émergence des vêtements en tissu. En effet, ces derniers pouvaient jouer parfaitement le rôle des peaux d’animaux et bien plus. Ainsi, au moyen-âge on pouvait voir les hommes portés des tuniques appelées à l’époque des cyclas. Il ne s’agissait que d’un bout de tissu sous forme rectangulaire disposant une issue qui sert de passage pour la tête. Au fil des années, ce vêtement a été modifié pour en faire une tunique plus longue, sans manche et avec des côtés cousus.

De même, on pouvait constater des vêtements portant le nom de surcot dans les habitudes vestimentaires au moyen-âge. Ceux-ci ne sont rien d’autres que des tuniques courtes disposant une ceinture. On pouvait retrouver les modèles de ces tuniques en manches longues tout comme en manches courtes.

En somme, la mode vestimentaire a connu un long chemin dès sa naissance jusqu’à nos jours. Partis d’un simple moyen de protection contre les intempéries, les vêtements sont devenus aujourd’hui un réel accessoire de beauté.

Les accessoires vestimentaires de l’époque

Au-delà des vêtements, les accessoires vestimentaires ont aussi joué un rôle important dans la mode d’autrefois. Au Moyen Âge, par exemple, on pouvait constater l’utilisation de différents types de chapeaux en fonction des classes sociales. Les nobles portaient des chapeaux évasés, tandis que les paysans arboraient plutôt des bonnets ou des casquettes.

Les chaussures, quant à elles, étaient très différentes selon les époques et les régions du monde. En Égypte ancienne, par exemple, on portait souvent des sandales faites main, alors qu’au Moyen Âge en Europe, il était fréquent de porter des bottines à semelles plates et avec une forme pointue.

Pour finir, le sac est aussi un accessoire vestimentaire qui a pris son envol dès l’époque antique, où les hommes utilisaient déjà ces objets pour y stocker leurs affaires personnelles. À cette période-là, le sac avait avant tout une fonction pratique, mais au fil du temps, il est devenu un véritable objet fashion.

Donc, si la mode vestimentaire a beaucoup évolué depuis ses origines jusqu’à nos jours, elle s’est vue accompagnée d’une multitude d’accessoires sans cesse renouvelés pour offrir aux amoureux du style toujours plus d’options pour se distinguer sur la toile comme dans leur vie quotidienne.

L’évolution des tendances vestimentaires masculines à travers les siècles

Si les vêtements et accessoires vestimentaires ont beaucoup varié selon les époques, il n’en reste pas moins que la mode est un domaine en perpétuelle évolution. L’évolution des tendances vestimentaires masculines ne s’est pas arrêtée au port du chapeau, de chaussures ou encore de sacs.

Effectivement, au fil des siècles, l’habillement masculin a connu plusieurs révolutions qui ont entraîné une transformation radicale dans le style et la façon de porter les vêtements. Par exemple, à partir du XVIIIe siècle en Europe occidentale, où la bourgeoisie montante cherchait à se différencier des classes aristocratiques par sa sobriété vestimentaire face aux costumes ostentatoires représentant le luxe et le faste.

Au XIXème siècle, avec la Révolution Industrielle qui a vu apparaître une nouvelle classe sociale aisée composée d’industriels riches, cette évolution va donner lieu à ce qu’on nomme aujourd’hui ‘l’uniformisation‘ qui consiste pour ces nouveaux riches à se distinguer par leur richesse extrême tout en adoptant certains caractères distinctifs tels que des couleurs spécifiques, comme c’était le cas entre autres chez les Anglais avec leur fameux tweed brun accompagné d’un gilet assorti.

Plus tard, durant le XXème siècle jusqu’à nos jours, on peut observer une pluralité accrue de styles car non seulement la mode masculine s’est largement démocratisée, mais elle est aussi influencée par différentes cultures venant un peu partout dans le monde : streetwear japonais, chic italien, hip-hop américain, et bien d’autres encore.

Ces évolutions ont permis aux hommes de se libérer des codes vestimentaires stricts pour se permettre davantage de créativité dans le choix des vêtements qui leur conviennent et s’adaptent à leur vie quotidienne.

Partager :